Pour commencer, une petite présentation, histoire de savoir où vous avez atterri.
Vous devez savoir que ce site a été créé dans un but simple : parler de Jeu Vidéo.
Et quand je dis “parler”, c’est en parler en toute liberté, le plus simplement du monde.
Ici, pas de censure ou de retenue, pas de ligne directrice, pas de plan. La seule contrainte que nous nous imposerons, c’est de partager notre passion de la meilleure façon possible.
Voilà pourquoi notre sous-titre “de joueurs à joueurs” reflète parfaitement notre philosophie : nous ne sommes pas invités dans des salons prestigieux, les éditeurs ne savent même pas que l’on existe et nous ne vivons pas au cœur de l’actualité. Nous avons une vie, un budget et un temps de jeu limité et on joue sur notre canapé, en espérant que les chats/enfants/autres boulets nous laissent tranquille le temps d’une petite partie. Nous sommes tout simplement des joueurs et nous nous adressons à d’autres joueurs.

Aujourd’hui, le Jeu Vidéo est un business côté en bourse, un gigantesque générateur de licences, une colossale source de revenus, un grand employeur international, une inépuisable source de débats, un support de nombreuses études en sciences humaines et surtout un véritable aimant à adjectifs. Tout ce que vous venez de lire, ce sont des conneries ! Le Jeu Vidéo, c’est avant tout un divertissement. Le Jeu Vidéo, c’est un loisir. Le Jeu Vidéo, c’est une passion. Et comme toute passion, elle peut se vivre différemment selon les personnes.
Prenez, par exemple, Nicolas, fondateur vénéré de ce site. Fan de rétro-gaming et accroc à son Amiga, il pourrait vous faire un historique complet des processeurs entre 1981 et 2003.
Freddy, lui, sera beaucoup plus prompt à vous parler de… tout ce qui lui passe par la tête. Quant à PH, son sujet de prédilection est la musique. Enfin,  votre humble serviteur est du genre à avoir des avis plutôt tranchés et qu’il n’hésitera pas à utiliser pour couper en deux toute résistance à sa recherche perpétuelle d’amusement et de nouveauté.
Vous voilà donc informés, joueuses et joueurs de tout bord, de l’endroit où vous mettez les pieds. Une fois de plus, soyez les bienvenus !

Setzer

Les rédacteurs

Pseudo : Nicochef
Origine du pseudo : Il s’appelle Nico et c’est le chef. La logique a fait le reste.
Occupation : Admirateurs de vieilleries
Machine culte : Amiga
Jeux cultes : DuneR-TypeStreets of RageLemmings
Point fort : Jeux d’aventure et jeux de reflexion
Point faible : Jeux de baston (mais j’aime quand même)

Biographie :
Collectionneur de vieilleries, Nicochef se plait à découvrir des machines qui datent d’une époque lointaine. En dehors du site et de l’association, il passe la majeure partie de son temps à expliquer à Setzer que la programmation, ce ne sont pas des chiffres et des lettres tapées au hasard. Il a commencé l’informatique et les consoles dès son plus jeune âge, mais il n’a jamais réussi à choisir un camp. Dès qu’il en a eu l’occasion, il a voulu partager son expérience de joueur au travers d’un blog, puis d’un site et enfin d’une association. Et même s’il a encore du mal à trouver les mots justes pour décrire sa passion, il y met toujours du coeur. Conseil : ne lui demandez pas de vous expliquer simplement comment installer Workbench 3.9 sur votre Amiga via une carte Compact Flash… à moins que vous n’ayez une après midi à sacrifier !

Profil de joueur :
Plutôt orienté jeu solo, Nicochef n’est jamais contre une petite partie de multi en local. C’est pour lui plus convivial et surtout ça lui permet de faire plaisir à son adversaire en se faisant laminer en VS Fighting. Heureusement qu’il se débrouille sur Mario Kart et autre simulation de courses. Sinon, Nicochef affectionne particulièrement les jeux d’aventures comme Dune et autres Monkey Island. Enfin, quand il a besoin de se défouler, il se fait un petit shoot’em up, Thunder Force IV, R-Type et Last Resort restant ces préférés. A part ça, Nicochef adore les musiques de jeux. Il s’est même fabriqué une version portable de son Amiga pour pouvoir écouter ses morceaux préférés un peu partout. Ce n’est pas vraiment du jeu, mais c’est toujours un plaisir.

Pseudo : Setzer
Origine du pseudo : Final Fantasy VI
Occupation : Pilote d’airship
Machine culte : Super Nintendo
Jeux cultes : Zelda 3Final Fantasy VI Chrono Trigger
Point fort : Action-RPG
Point faible : Jeux de sport

Biographie :
Est-il vraiment nécessaire de présenter Setzer ? Maintes fois champion mondial du gonflage d’égo et de l’auto-satisfaction, il est un des membres originels de Gamebox, l’ancien rédac’chef du site (quand il y avait une rédaction) et l’excellentissime animateur de la plupart des podcasts.
Il a commencé à jouer sur de vieux ordinateurs, mais sa passion naquit de sa rencontre avec la NES et se confirma sur Super Nintendo. Malgré les coups de poignards de Big N depuis quelques années, il reste fidèle et persuadé qu’un nouvel âge d’or naitra dans les mains de la Dame de Kyoto. Son gros problème : un déficit de l’attention dérivant sur une procrastination immédiate. Par exemple : « Mais je suis à la bourre ! Faut que je teste un jeu, que j’organise le podcast, que je prépare le planning de novembre et… oh, il reste des Speculoos ! Je vais me faire un café, tiens. » Depuis Janvier 2018, il est également rédacteur pour le magazine Player Spirit, ce qui est une des raisons de la refonte du site Gamebox.

Profil de joueur :
Setzer joue généralement tout seul, bien installé à la barre de son airship. Il aime se plonger dans des histoires bien construites avec des personnages intéressants, ou tout simplement dans une ambiance particulière. D’ailleurs, il est un des rares joueurs à pouvoir enchaîner The Walking Dead avec We Love Katamari sans aucun haut-le-coeur. Allergique au multi en ligne, il n’est jamais contre une bonne partie en local. Pour lui, la victoire ou la performance importent peu. Ce qui compte, c’est de s’amuser, de ressentir des émotions.

Pseudo : Freddy
Origine du pseudo : Quelques coups de griffes dans la nuit
Occupation : gamer intégrateur web
Machine culte : Megadrive
Jeux cultes : Witcher 3FF7Elite DangerousSnake Rattle’n RollShadow of Colossus/ICOBorderlands 2Captain SkyhawkZeldaCrüe BallKotorGRIDWipeoutDunePopulous 3Sentinel, tout ça tout ça…
Point fort : Action-RPG & Jeux de course
Point faible : Jeux de stratégie

Biographie :
Amuseur public et adepte de la sado-scarification des mains à base de manettes en tous genres… et d’Eye Toy, Freddy ne doit sa survie sur Terre qu’à une difficile ablation de l’énorme poil qu’il avait dans la main. Certains racontent qu’il aurait fait sauter le compteur d’un flipper Star Trek dans les années 90′. D’autres, plus vraisemblement, lui accorde le meilleur chrono au monde sur le premier circuit de Wipeout (PS). D’après certaines rumeurs, il serait parfois possible de le rencontrer dans d’obscures salles – illégales – de jeux d’arcade, passant une partie de sa vie sur Super Sprint et Virtua Racing

Profil de joueur :
Le Freddy joue principalement seul. Auparavant sur consoles légendaires, il joue sur PC depuis les années 2000. Très peu de multi, que ce soit en local ou en ligne, sauf pour un jeu Lego ou Minecraft, à l’occasion. Il aime la réflexion de Bridge, Braid ou Antichamber mais n’est pas très pas doué sur Crusader Kings II ou Factorio, même s’il les aime bien. Peu importent le réalisme ou la fantasie, tant que tout et justifié et cohérent vis à vis du scénario. Le Freddy n’est ni un scorer, ni un accroc à la victoire. Cependant, de temps à autre, si le jeu l’accroche, il peut le finir à 100%, tels Deux Ex, Borderlands 2, The Witcher 3, Alan Wake, les Dead Space, Toki, Zelda, RC-Pro-Am, Super Off Road, Virtua Racing… et même certains Final Fantasy, au risque de renier femme et enfants, père et mère, chien, chat, veau, vache et cochon. A noter que le Freddy est aussi un fada des histoires de boules : il aime énormément les flippers ! Aussi, si vous souhaitez l’attirer, vous savez comment l’âppater. Ça ou du crunch… ça marche aussi.

Pseudo : P.H.
Origine du pseudo : Son prénom était trop long pour les gars d’OSCCOP
Occupation : Rock Star
Machine culte : Master System
Jeux cultes : ISS Pro Evolution 2, Sim City (SNES), Rock Band 2
Point fort : Jeux de Sport, de rythme
Point faible : MMO

Biographie :
C’est grâce à mon asso sur Boulogne que j’ai fait la connaissance de Gamebox et que j’ai écouté leurs podcasts. Très motivé à l’idée d’y participer, j’ai réussi à me faire inviter. Maintenant que j’ai un siège à la table suprême, je compte bien le garder ! Après tout, en tant qu’agent double, s’infilter dans les plus hautes sphères, c’est la position idéale.

Profil de joueur :
Pierre-Henri, alias Pach, alias PH, alias LinkinPach, multiplie les surnoms comme dans sa saga culte, Metal Gear Solid. D’un caractère plutôt discret et silencieux, c’est naturellement qu’il se tourne vers l’espionnage et l’infiltration comme un de ses genres favoris. Egalement amateur de suspense tant que cela ne concerne pas sa propre existence, il voue un grand intérêt au sport le plus incertain du monde, le football. Enfin, des premiers sons sur Master System jusqu’aux jeux de guitare, il a su que la musique l’accompagnerait toute sa vie.